AIDE ET ÉCOUTE PSYCHOLOGIQUE

MISSION

Conduire une action d’aide et d’écoute auprès d’un public adulte en situation de précarité, dans le but de favoriser un mieux-être psychique, condition préalable à son insertion sociale ou professionnelle.
L’Aide et l’Ecoute Psychologique se situe dans le champ de la clinique psychosociale.
L’AEP accueille toute personne exprimant une souffrance psychique orientée par un travailleur social. En leur permettant de réfléchir, d’exprimer leur souffrance, de la retravailler, l’accès à d’autres démarches (emploi, santé, vie familiale et sociale, …) est favorisé.

ORGANISATION

L’équipe est constituée de psychologues placés sous la responsabilité de la directrice. Elle réalise les entretiens annuels et les entretiens de formation.
Le territoire Seinomarin est divisé en secteurs d’intervention, regroupant plusieurs cantons, sur lesquels chaque professionnel dispose d’un local. Celui-ci constitue sa résidence administrative et permet d’effectuer le travail administratif, de conserver les dossiers et d’échanger avec ses collègues.

Le psychologue organise les entretiens cliniques avec les personnes, soit dans les locaux de l’association, soit dans les espaces publics offrant les conditions de confidentialité nécessaires (CMS, CCAS, mairie, espaces publics, …). Il s’assure alors de la disponibilité des locaux. Des conventions d’occupation sont signées avec ces structures.

Le secrétariat assure une fonction d’accueil téléphonique pour les usagers, les professionnels et les partenaires, transmet les messages, centralise les informations relatives aux usagers, gère les dossiers administratifs des personnes accompagnées, ainsi que les emplois du temps, les notes de frais, les demandes de congés,…

MODALITÉS D'INTERVENTION

Le service orienteur contacte le psychologue ou le secrétariat pour faire part d’une orientation. Une fiche-commande, remplie par le prescripteur et validée par l’UTAS, formalise l’entrée dans le dispositif.
Le temps de l’accueil :
Le premier rendez-vous est proposé à l’usager, par courrier ou par téléphone. Un entretien tripartite peut être proposé si la démarche est difficile et que cela soutient le sujet dans sa demande.

Les entretiens préliminaires, en moyenne au nombre de trois, ont pour fonction :
  • d’accueillir la personne et d’établir un lien de confiance
  • de travailler sur sa demande, en lui laissant le temps de décider si elle souhaite ou non s’engager dans cette démarche,
  • d’effectuer un diagnostic et éventuellement une réorientation.

Le suivi psychologique s’engage alors, au rythme d’une fois par semaine ou tous les quinze jours, selon les besoins ou la problématique particulière de la personne.
La pratique de la relance, par courrier ou par téléphone, permet de maintenir le lien, ou l’expérimentation d’un lien qui ne se rompt pas, notamment pour des sujets dont l’histoire est marquée par l’abandon, le rejet ou des difficultés relationnelles.
Des retours sont faits à nos partenaires. Ils ont comme objectifs la mise en place et à la continuité du suivi ou une éventuelle réorientation. Parfois ces échanges peuvent aider à un ajustement de la relation dans l’accompagnement social.
La fin du suivi est travaillée dès lors que la personne a passé un cap difficile et est en mesure de reprendre des démarches d’insertion sociales, professionnelles ou de formation. Cela peut prendre plusieurs entretiens.
L’accompagnement peut également s’interrompre du fait de l’absentéisme de la personne, qui n’est pas en mesure de continuer ou de s’engager dans ce type de démarche. Le service instructeur est alors informé.
Il peut également être proposé une orientation vers les structures de soins spécifiques (alcoologie, médecine générale, psychiatrie).

CARTOGRAPHIE DES BUREAUX ET DES PSYCHOLOGUES

LES PSYCHOLOGUES

  • Muriel QUENOT
  • Marie ZEYSSOLFF
  • Marie ZEYSSOLFF
  • Gwladys HANIN
  • Gwladys HANIN
  • Gwladys HANIN
  • Muriel QUENOT
  • Odile GAY

LES BUREAUX ET PERMANENCES

  • Dieppe : 02 35 84 11 71
  • Fécamp : 02 35 29 80 73
  • Le Havre : 02 35 21 47 68
  • Maromme : 02 35 75 00 25
  • Rouen : 02 32 08 48 91
  • Yvetot : 02 35 95 27 05