SE FORMER EN ADDICTOLOGIE ET À LA RELATION D’AIDE

Mieux connaître

Cerner les addictions et …

Mieux comprendre

Cerner les addictions et …

Mieux accompagner

Être plus efficace dans l’aide à la personne !

Définition de l'addiction :

L’addiction est un processus qui se caractérise par :

  • La fixité de l’objet.
  • La perte de liberté de s’abstenir.
  • L’impossibilité répétée de contrôler un comportement visant à produire du plaisir ou à écarter une sensation de malaise interne.
  • La poursuite du comportement en dépit de ses conséquences négatives.

On est passé à une conception de l’addiction qui met en avant le comportement de consommation et le contexte dans lequel il se déroule.

Les produits licites

2014 :
Chez les adultes [18 - 75 ans] :
34% des fumeurs occasionnels
29% des fumeurs quotidien

Chez les jeunes :
32% des fumeurs quotidien, dont 68% déclarent fumer 10 cigarettes/jour
La pratique la plus courante est la consommation occasionnelle d'alcool.
5 milliards de consommateurs quotidien.

2 tendances :
- Les adultes déclarent une consommation courante d'alcool mais moins importante en volume.
- Les jeunes déclarent une consommation occasionnelle mais forte.
En 2016 :
1 français sur 10 à pris des anxiolytiques dans l'année, 6% des hypnotiques, 6% des anti-dépresseurs.

En 2014 :
16% des jeunes de 17 ans déclaraient avoir pris des anxiolytiques, 13% des hypnotiques, 6% des anti-dépresseurs.
La prescription d'anxiolytiques est plus forte en France qu'en Europe. Les usages de psychotropes sont deux fois plus important chez les femmes.

Les produits illicites

La drogue illicite la plus consommée :
42% des 18 - 64 ans l'ont expérimenté, soit 17 milliards de personnes.

Le niveau de consommation des jeunes français dépasse celui de la moyenne Européenne.
En 2014 :
1,5% des personnes âgées de 18 à 64 ans avaient expérimenté l'héroïne au moins 1 fois au cour de leur vie. (2,5% des hommes, 0,6% des femmes)

1% des jeunes avaient déclaré avoir consommé de l'héroïne au moins 1 fois.

L'âge moyen de début de la consommation était de 18 ans.
La cocaïne est en France le psychostimulant le plus consommé. 5,6% des 18 - 64 ans l'ont expérimenté au moins 1 fois au cours de leur vie.

En 2014 :
Une consommation plus importante s'observe chez les 18 - 65 ans : 3,1%
Ils désignent des substances psychoactives qui imitent les structures chimiques et les effets des produits illicites.

Entre 2008 et 2015 :
176 nouvelles substances sont apparues.

Entre 2014 : 1,7% des français déclaraient avoir pris un produit de synthèse.

Les addictions comportementales

56% des 18 - 75 ans déclarent avoir joué à un jeu de hasard et d'argent au cours de l'année.
La prévalence des jeux excessif est stable à 0.4% de la population entre 2004 et 2014.
1 à 5% des adolescents seraient dépendant aux jeux videos.

L’association InserSanté est dotée d’un service formation constitué de professionnels (psychologues et travailleurs sociaux) spécialisés dans la question de la souffrance psychosociale et de l’addiction.

Ce service propose des modules de formation en alcoologie, tabacologie et addictologie. Il peut également répondre à des demandes plus spécifiques en fonction des besoins identifiés lors de contacts avec le coordonnateur formation.

Tous nos formateurs sont, non seulement des spécialistes qualifiés dans leur domaine d’intervention, mais également des pédagogues et des praticiens expérimentés qui apportent des réponses concrètes aux attentes des professionnels et de leurs structures.

Samir HERIDA

  • Intervenant social en addictologie
  • Coordonnateur de la formation
  • Diplôme d’Études Supérieures Universitaire en Addictologie (Paris VIII)
  • Diplôme Universitaire d’Addictologie (Paris XI)

Odile Gay

  • Psychologue clinicienne
  • Diplôme Universitaire de criminologie clinique appliquée à l’expertise mentale (Paris V)
  • Diplôme Universitaire d’aggressologie et de victimologie (Paris VIII)

Muriel Quenot

  • Psychologue du travail / psychothérapeute
  • Diplôme Universitaire d’Alcoologie (Rouen)
  • Diplôme Universitaire ressources et vulnérabilités des familles, thérapie familiale et travail social systémique (Rouen)

Pratiquer les règles déontologiques et éthiques de la formation, notamment :

  • l’engagement professionnel,
  • le respect de la confidentialité des données,
  • le respect des valeurs institutionnelles et individuelles.

Les produits illicites

Le cannabis

La cocaïne / Crack

L’héroïne

Les addictions comportementales

Addiction sexuelle

Jeu pathologique

Achats compulsifs

Addiction au travail

Fédération française d’addictologie

Fédération addiction

Société française d’alcoologie

Société francophone de tabacologie

Pour plus de renseignements,

Nous contacter au siège social à Yvetot 02 35 95 27 05.

Samir HERIDA, Responsable de la formation

Merci de nous transmettre :

  • Vos coordonnées
  • Type de financement de formation
  • Coordonnées employeur
  • Demande de devis particulier possible sur demande écrite de l’employeur

Prise en charge des coûts de formation via OPCA possible